Comment repasser une chemise ? le tutoriel de ChemiseWeb

 

Tout d'abord, voici le résumé des principales étapes pour bien repasser votre chemise, détaillées à la fin de l'article :

 

  1. Déboutonner entièrement la chemise
  2. Repasser le col
  3. Plier le col
  4. Repassez les épaules
  5. Repassez les manches
  6. Repasser les pans et le dos
  7. Mettre la chemise sur un cintre
repasser une chemise

 

La chemise, accessoire de mode élégant par excellence, se doit d’être parfaitement repassée. Or, il se trouve que la chemise n’est pas toujours des plus simples à repasser correctement. C’est pourquoi nous nous proposons de vous donner ici quelques conseils qui vous permettront de devenir un vrai professionnel du repassage de la chemise !

 

Choisir la bonne chemise

 

Il existe toutes sortes de chemises. Certaines sont plus faciles à repasser que d’autres. Deux critères principaux vous permettront de définir le niveau de difficulté du repassage.

Premièrement, le tissu.  Plus le tissu employé pour façonner votre chemise sera fin, plus il se défroissera facilement. Plus le tissu est épais, plus il sera difficile à défroisser et donc, à repasser.  Par exemple, une chemise bâtie dans un tissu simple retors sera toujours plus facile et rapide à repasser qu’une chemise bâtie dans un tissu double ou triple retors. En contrepartie, la chemise simple retors au tissu plus fin, s’usera plus vite que la chemise double retors et plus encore qu’une chemise triple retors dont le tissu sera quasiment inusable.

Le deuxième critère qui vous permettra de définir si, oui ou non, une chemise sera simple à repasser, est la coupe de cette dernière. En effet, la coupe d’une chemise peut engendrer des difficultés de repassage. Le cas le plus parlant est évidemment celui de la chemise à plastron. Le plastron étant composé d’une surépaisseur de tissu plissé, il vous contraindra à un repassage long et méticuleux. De la même manière, une chemise mousquetaire comporte généralement une série de plis au niveau des poignets. Il faudra donc prendre soin de bien repasser la partie plissée, légèrement bouffante, des manches, et cette opération est parfois délicate. Vérifiez également le type de pli qui se trouve dans le dos de votre chemise. Certaines chemises n’en possèdent pas – elles seront évidemment plus faciles à repasser – d’autres en ont deux latéraux et d’autres enfin, un seul suivant l’épine dorsale, qui peut être un pli creux, particulièrement complexe à repasser ! D’une manière générale, plus la coupe est complexe, plus les plis et plissés sont nombreux, plus votre chemise sera difficile et longue à repasser.

Il est donc important de faire le bon choix dès l’achat, surtout s’il s’agit de chemises que vous porterez régulièrement ou de manière journalière afin de vous rendre au travail. Dans ce cas, et pour être à peu près certain de ne pas faire d’erreur, vous pouvez vous diriger vers les chemises estampillées « Repassage facile ».

 

La chemise repassage facile

 

Chez ChemiseWeb.com, nous avons pensé aux hommes qui se doivent de porter chaque jour une chemise au travail. Pour leur simplifier la tâche, nous avons développé une large gamme de chemises repassage facile. De quoi s’agit-il ? Les chemises estampillées « repassage facile » sont, tout à la fois, simples à entretenir et rapides à repasser. Cela représente un gain de temps non négligeable. Les chemises repassage facile disposent de coupes simples et sont dépourvues de plis superflus ou autres plissés esthétiques. De plus, nos chemises repassage facile sont bâties dans des tissus 100% coton, suffisamment fins et traités pour ne pas se froisser facilement et pour se repasser sans peine. Dans les faits, il vous faudra moitié moins de temps pour repasser une chemise repassage facile qu’il  ne vous en faudrait pour repasser une chemise normale.

 

Quelques conseils généraux

 

Pour vous simplifier le repassage d’une chemise, il existe quelques règles basiques à respecter en amont du repassage en lui-même.

Avant le lavage

En premier lieu, il s’agit, lorsque vous vous apprêtez à laver vos chemises, de prendre soin de les déboutonner entièrement et d’en retirer les baleines amovibles de col, si toutefois vos chemises en disposent, avant de les glisser dans le tambour. Essayez de ne pas trop en mettre dans votre lave-linge, mais, au contraire, de laisser à vos chemises un peu d’espace.

Après le lavage

Une fois le lavage terminé, n’attendez pas pour sortir vos chemises de la machine. Faite-le immédiatement à la fin du cycle de lavage. Prenez soin alors de les défroisser une par une en les secouant énergiquement en les tenant pas les épaules. Il vous faudra ensuite replacer convenablement le col, les manches et manchettes de vos chemises et enfin, les placer sur des cintres. Aux cintres de type « fil de fer », préférez les cintres assez larges  (disposant d’épaules) afin que votre chemise prenne forme en séchant. Une fois suspendue à un cintre, boutonnez un bouton sur deux sur le devant de la chemise. Encore une fois, cela lui permettra de sécher tout en restant en forme et en présentant le moins de plis possible.

Avec ou sans sèche-linge

Evitez de passer votre chemise dans le sèche-linge. Contrairement à ce que l’on peut lire ici ou là, le sèche-linge ne peut pas faire office de fer à repasser ! En tous les cas, certainement pas pour une chemise en coton, qui en sortira peut-être légèrement défroissée, mais en aucun cas semblable à une chemise repassée !

Une fois votre chemise sèche, il faut la repasser ! Et nous entrons bientôt dans le vif de notre sujet. Mais avant cela, voici encore quelques petites précisions préalables !

 

Ce qu’il faut savoir avant de repasser une chemise

 

Aussi belle soit-elle, votre chemise ne sera jamais véritablement élégante si elle n’est pas impeccablement repassée. Aussi, le repassage est une étape essentielle qu’il vous faut bien maîtriser. 

Pour commencer, une petite précision concernant l’équipement qui vous sera nécessaire. La table à repasser est évidemment  essentielle à un bon repassage et on ne saurait s’en passer. Pour ce qui est du fer à repasser, il n’est pas besoin d’investir dans une centrale à vapeur, à moins d’avoir une très grande quantité de linge à repasser. En effet, vous pouvez tout à fait vous contenter d’un modèle simple de fer à repasser. Il suffira à obtenir un résultat parfaitement satisfaisant.

De quelques précisions techniques

Commençons par quelques précisions d’ordre technique qui seront certes inutiles à quiconque a déjà utilisé un fer à repasser, mais qui seront nécessaires aux débutants. Votre fer à repasser dispose logiquement de trois fonctions essentielles : une molette qui vous permet de régler la température, un bouton qui vous permet d’envoyer un nuage de vapeur au niveau de la semelle de votre fer et enfin, un bouton qui, sur une pression, pulvérisera une fine bruine d’eau devant votre fer à repasser. Pour que cela fonctionne, il faut bien évidemment penser à remplir le réservoir d’eau de votre fer à repasser.  Pour cela, mieux vaut utiliser une eau déminéralisée que l’eau du robinet. En effet, l’eau du robinet est souvent calcaire et entrainera un encrassement de votre fer à repasser. Les orifices de la semelle de votre fer risquent alors de se colmater ou de se boucher, entrainants différents désagréments : baisse de la pression d la vapeur, particules de calcaire sur les vêtements, trace de frottements… Quoi qu’il en soit, et pour éviter ce genre de désagrément, pensez à entretenir votre fer à repasser et à le détartrer de temps à autre.

Bien régler la température de votre fer

La question du réglage de la température est importante. Les chemises étant généralement bâties dans un tissu 100 % coton, elles peuvent et doivent, pour plus de facilité, se repasser à pleine puissance, jusqu’à 200 degrés voire plus. Cela dit, il arrive que des chemises soient façonnées dans un mélange de coton et de polyester. Il faudra alors abaisser la température de votre fer entre 110 et 150 degrés maximum, sous peine d’endommager votre chemise en en brûlant le tissu. En cas de doute, vous pouvez vous référer à l’étiquette de votre chemise afin d’y suivre les indications d’entretien qui y sont précisées par le fabricant ainsi que la matière dont est faite votre chemise. Logiquement, sur cette étiquette qui se trouve cousue à l’intérieur de votre chemise, vous trouverez plusieurs symboles, dont un fer à repasser. Si trois petits points sont présents dans le corps de ce dessin, cela veut dire que le vêtement peut-être repasser à une température de 200 degrés avec vapeur. S’il s’y trouve deux points, vous pouvez repasser à une température de 150 degrés avec vapeur. S’il s’y trouve un point, il vous faudra régler votre fer sur 100 degrés maximum et ne pas utiliser la vapeur. Enfin, si le fer est vide ou barré, cela veut dire que votre vêtement ne doit pas être repassé ! Si toutefois un doute persiste, régler votre fer à une température de 110 degrés et augmentez-la jusqu’à ce que les plis commencent à disparaitre sans toutefois brûler le tissu.

Du bon usage de la vapeur

L’eau, qu’elle soit sous forme liquide ou gazeuse (vapeur) permet de détendre les fibres du tissu et donc d’en simplifier le repassage. La vapeur est une précieuse alliée dans le repassage de votre chemise. Elle permet de défroisser le tissu bien plus facilement que n’y parviendrait un simple fer chaud. Sans que vous le sollicitiez, votre fer  expulsera de lui-même de la vapeur depuis sa semelle. Mais si cela ne suffit pas à défroisser rapidement votre tissu, vous pouvez manuellement et en faisant pression sur le bouton approprié, envoyer un supplément de vapeur. N’hésitez donc pas à en faire bon usage.  Si la vapeur ne suffit pas à défroisser votre chemise, vous pouvez alors utiliser le bouton adéquat pour pulvériser une fine bruine d’eau sur les parties les plus froissées du tissu et repasser un coup de fer dessus. Mais n’oubliez jamais que votre fer doit rester en mouvement sur le tissu. Un temps d’arrêt trop long sur un même endroit finirait inévitablement par laisser une marque roussie indélébile sur votre chemise.

La propreté de la chemise

Avant de repasser une chemise, il faut s’assurer d’un coup d’œil que toutes les tâches soient bien parties au lavage. En effet, passer un fer à repasser chaud sur une tâche est le meilleur moyen de la fixer à tout jamais. Soyez donc vigilant !

 

Les règles d’or d’un bon repassage de chemise

 

Nous entrons maintenant dans le vif de notre sujet, le repassage de la chemise en lui-même. S’il n’existe pas de mode d’emploi formel pour repasser une chemise, il existe pourtant bien une manière de faire. Et si l’on veut obtenir un repassage irréprochable, il n’y a pas d’autre solution que de s’y conformer. Il faut donc procéder par étapes, tout en respectant l’ordre desdites étapes. Pour vous aider dans cette démarche, vous pouvez vous reporter à la vidéo tutoriale que nous avons réalisée à cet effet.

Déboutonner entièrement la chemise.

On ne saurait repasser une chemise boutonnée. La première étape est donc de déboutonner entièrement, poignets compris.

Repasser le col

On commencera par repasser le col de sa chemise. Pour ce faire, relevez le col et posez-le, intérieur face à soi. Repassez dans le sens de la longueur, la pointe du fer toujours vers l'intérieur, afin d’éviter les faux plis. Retournez votre chemise afin de repasser le col à nouveau, mais cette fois, du côté extérieur.

Plier le col

Une fois votre col de chemise repassé, vous devez le rabattre et marquez délicatement le pli avec la main. Ne pas utiliser le fer pour cette opération.

Repassez les épaules

Pour ce faire, il vous faut passer la chemise sur l'arrondi de la table à repasser. Repassez l'épaule jusqu'à la deuxième boutonnière. Humidifiez puis séchez, puis faites glisser votre chemise afin de répéter l’opération de l’autre côté.

Repassez les manches

Poser une première manche bien à plat sur la table à repasser. Commencez toujours par repasser les poignets. Puis, repassez la manche depuis la couture de l’épaule jusqu’au poignet. Retournez votre manche et répétez l’opération sur son autre face.

Repasser les pans et le dos

Commencez par le devant. Posez l'un des pans sur la table, le col disposé vers le petit arrondi de la planche. Etendez le tissu avec votre main de manière à le tendre afin d’éviter les plis et repasser votre pan. Veillez à toujours passer le fer dans le même sens. Faites glisser votre chemise pour en repasser le dos. Si la chemise est cintrée, il vous faudra la repasser bande par bande, toujours dans le sens de la longueur. Une fois le dos repassé, faite de nouveau glissé votre chemise pour en repasser le dernier pan. Prenez soin de repasser le tissu entre les boutons avec la pointe de votre fer, mais ne passer jamais sur les boutons, au risque de les brûler.

Mettre la chemise sur un cintre.

Une fois votre chemise repassée, pendez-la sans plus attendre à un cintre. Fermer les deux premiers boutons puis, contentez-vous de fermer le dernier. De cette manière vous éviterez les faux-plis.

N'hésitez pas à découvrir notre large gamme de Chemises pour Homme pour tous les goûts et en toute occasion par le spécialiste français ChemiseWeb.

Découvrez les chemises hommes de la semaine

Les promotions
à saisir

  • Chemise col italien

    Promo

    Chemise col italien

    CRAWLEY

    Coupe

    3290

    au lieu de
    4700

Nouvelle Collection
Hommes à découvrir

  • Chemise petit colSTREETER Andrew Mac Allister P8AM2

    Nouveau

    Chemise petit col

    STREETER

    Coupe CINTREE

    4795

Nos coups de coeur
pour craquer

  • Chemise habilléeBREAFTER Andrew Mac Allister L2AM4

    Chemise habillée

    BREAFTER

    Coupe CINTREE

    5500

Nos meilleures
ventes

  • Chemisette PremiumFIL A FIL Emporio balzani EBMC-FAF101

    Chemisette Premium

    FIL A FIL

    Coupe DROITE

    4700